AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 chris jericho

Aller en bas 
AuteurMessage
RKO-jericho-R//grievous
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: chris jericho   Mer 13 Jan - 12:31


Christopher Keith Irvine (né le 9 novembre 1970 à Manhasset, dans l'État de New York aux États-Unis[5]), mieux connu sous le nom de Chris Jericho, est un catcheur professionnel canadien actuellement employé à la World Wrestling Entertainment dans la division Smackdown. Il est aussi animateur de radio, animateur de télévision et chanteur d'un groupe de rock nommé Fozzy.

Il est quintuple champion du monde: 2 fois WCW World Heavyweight Champion, 1 fois WWF Champion et 2 fois WWE World Heavyweight Champion. Il détient le record de détentions du WWE Intercontinental Championship, qu'il a possédé 9 fois, et du WWE Unified Tag Team Championship qu'il a possédé deux fois (1 fois avec Edge et 1 fois avec The Big Show).

World Championship Wrestling (1996–1999)
Chris était accompagné au début de sa carrière par Ralfus, sa garde rapprochée qui tenait à distance les fans assidûs.

World Wrestling Federation/Entertainment
1999-2000

Chris Jericho a eu une rivalité avec Chyna pour le titre intercontinental (Intercontinental Championship). Cette rivalité a duré plusieurs mois, incluant une décision controversée. Deux arbitres différents ont déclaré chacun d'eux le gagnant du combat pour la ceinture intercontinentale le 31 janvier 2000. Le résultat est qu'ils sont devenus les co-tenant du titre jusqu'au moment où Jericho le perd contre Chyna et qu'il le récupère pour en denvenir le tenant unique en janvier 2000, titre qu'il a perdu contre Kurt Angle le 27 février. Le 2 avril 2000, Jericho a participé à son tout premier WrestleMania dans un combat à trois contre Chris Benoit et Kurt Angle oùu le premier homme à gagner par un tombé ou par soumission serait déclaré champion intercontinental et le second champion européen. Jericho a été battu en premier par Benoit, mais plus tard, Jericho a fait un tombé sur Benoit, pour acquérir le titre européen[6]. Jericho va perdre le titre la journée suivante contre Eddie Guerrero à RAW. Le 17 avril 2000 dans une édition de RAW is WAR, Chris Jericho a battu Triple H dans un combat pour le titre des Poids lourds du Monde de la WWF (WWF Championship). Le 4 mai 2000 dans une édition de WWF Smackdown, Jericho a défait Benoit pour devenir le champion Intercontinental pour la deuxième fois, mais l'a perdu de nouveau contre Benoit quatre jours plus tard à RAW.

2001-2002

Au Royal Rumble 2001, Jericho a défait Chris Benoit et gagné le titre Intercontinental pour la troisième fois[7]. Cette fois-ci, il a été un champion dominant, combattant contre X-Pac, Chris Benoit et Eddie Guerrero. À Wrestlemania X-Seven, il a défendu son titre avec succès contre William Regal[8] me le perd quatre jours plus tard contre Triple H. Au mois de mai 2001, Jericho et Benoit ont gagné un combat par équipe «Tag Team Turmoil» qui leur donne le droit de combattre les champions actuels, «Stone Cold» Steve Austin et Triple H, pour le championnat par équipe (WWF Tag Team Championship) le soir suivant à RAW. Benoit et Jericho ont gagné le combat et Jericho est devenu champion par équipe pour la première fois. Le duo a perdu leurs titres un mois plus tard contre les Dudley Boyz le 19 juin 2001. Jericho a affronté The Rock pour le titre Poids Lourd du Monde de la WCW (WCW World Heavyweight Championship) après que Jericho a battu Rob Van Dam. Jericho gagne ce combat après avoir fait un tombé. Cette victoire est la première d'un championnat Poids Lourds d'une fédération pour Y2J. Le soir suivant, les deux hommes ont gagné le titre par équipe de la WWF (WWF Tag Team Championship) contre les Dudley Boyz de la ECW. En gagnant ce combat, Jericho est devenu champion du titre par équipe de la WWF et champion Poids Lourd du monde de la WWF. Après avoir perdu leurs titres contre Test et Booker T, ils ont continué leur rivalité. À l'édition de RAW du 5 novembre, The Rock a défait Jericho pour regagner le titre Poids Lourd du Monde de la WCW. Le 9 décembre 2001 à Vengeance, Chris Jericho a défait The Rock dans un mallette match pour son titre Poids Lourd du Monde de la WCW, et «Stone Cold» Steve Austin pour son titre Poids Lourds du Monde de la WWF, dans la même soirée pour devenir le tout premier lutteur à détenir les deux titres au même moment, ce qui en fait le tout premier champion incontesté de la WWF (WWF Undisputed Champion).

Jericho a perdu le titre contre Triple H, vainqueur du Royal Rumble de la même année, dans le main event de WrestleMania XVIII[9]. Peu de temps après, Jericho a été repêché de nouveau à RAW. Par la suite, Jericho a gagné la ceinture Intercontinentale contre Rob Van Dam le 16 septembre pour une cinquième fois. Il a ensuite fait équipe avec Christian pour gagner les titres par équipe contre The Hurricane et Kane le 14 octobre 2002. Le 17 novembre, Jericho participe à la première Elimination Chamber en compagnie de Shawn Michaels, Triple H, Booker T, Rob Van Dam et Kane pour le titre Poids Lourd du Monde de la WWE lors des Survivor Series. Il termine troisième, éliminé par un Sweet Chin Music de Shawn Michaels. À Armageddon, le 15 décembre 2002, Jericho et Christian ont perdu leurs titres par équipe contre Booker T et Goldust dans un combat à 4 équipes incluant également les Dudley Boyz et l'équipe de Lance Storm et William Regal.


Retour à la WWE
RAW (2007-2009)

Chris Jericho revient à la WWE et attaque Orton. Après quelques affrontements à Raw, les deux se rencontrent à Armageddon 2007, ou Jericho portait son Walls Of Jericho mais JBL porte un Big Foot sur Chris Jericho ce qui permet a Orton de conserver le titre. Le lendemain de Armaggedon, Y2J demande un match contre JBL au Royal Rumble 2008. Il perdit ce match par disqualification après avoir frappé JBL avec une chaise[15].


Chris Jericho revient à la WWE et attaque Orton. Après quelques affrontements à Raw, les deux se rencontrent à Armageddon 2007, ou Jericho portait son Walls Of Jericho mais JBL porte un Big Foot sur Chris Jericho ce qui permet a Orton de conserver le titre. Le lendemain de Armaggedon, Y2J demande un match contre JBL au Royal Rumble 2008. Il perdit ce match par disqualification après avoir frappé JBL avec une chaise[15].
Jericho affrontant Umaga à Raw.

À No Way Out 2008, il est dans l'Elimination Chamber avec JBL, Umaga, Shawn Michaels, Jeff Hardy et Triple H pour tenter de devenir le challenger no 1 pour le WWE Championship. Ce match fut remporté par Triple H. Jericho est éliminé en troisième par Jeff Hardy après un Sweet Chin Music de Michaels. Le 10 mars, lors du RAW spécial de 3 heures, il affronte une nouvelle fois Jeff Hardy, pour le titre Intercontinental que détient son adversaire. Il réussit son Codebreaker et obtient pour la 8e fois l'Intercontinental Championship. Le 17 mars, il reçoit Big Show dans son Highlight Reel puis après des discussions, Big Show propose un match pour le titre intercontinental. Chris Jericho garde son titre par disqualification. À Judgment Day 2008, il perd son match contre Shawn Michaels, mais pas son titre. Lors de RAW du 2 juin, Chris Jericho affronte et bat JBL pour conserver le titre de Intercontinental Champion. À WWE Night of Champions, il perd contre Kofi Kingston pour le WWE Intercontinental Championship après interférence de Shawn Michaels. Le 30 juin, Chris Jericho affronte de nouveau Kofi Kingston qui gagne par disqualification. À Great American Bash 2008, il gagne contre Shawn Michaels. Le 4 août, lors du Monday Night RAW, il perd l'occasion d'avoir un match de championnat au SummerSlam 2008 pour le titre du WWE World Heavyweight Championship dans un match handicap opposant JBL (John "Bradshaw" Layfield) et CM Punk. Le 26 août, lors du Monday Night RAW, Chris Jericho interrompt Shawn Michaels dans un discours où il rappellait les faits subit au Summerslam et Y2J lui a lancé un défi et Shawn Micheals accepta. À Unforgiven, ce sera Y2J vs HBK dans un Unsanctionned Match. Lord du PPV WWE Unforgiven 2008 il perd contre Shawn Michaels dans un Unsanctioned match. Lors de la même soirée, il remplace CM Punk qui avait été attaqué par Randy Orton et Priceless (Cody Rhodes, Ted Dibiase Jr et Manu) dans le Scramble match pour le World Heavyweight Championship opposant CM Punk, Batista, Rey Mysterio, Kane et JBL. Il devient le nouveau World Heavyweight Champion en effectuant le tombé sur Kane à huit secondes de la fin du Scramble Match. Lors du Raw qui se déroula le 15 septembre 2008, il conserve son titre face à CM Punk qui a eu droit à une revanche dans un match en cage. À WWE No Mercy 2008, il conserve le World Heavyweight Championship face à Shawn Michaels dans un Ladder match. Lors de WWE Cyber Sunday 2008 il perd le World Heavyweight Championship au profit de Batista, Stone Cold Steve Austin était l'arbitre spécial. Lors du 800e épisode de RAW, Chris Jericho reprend le titre de World heavyweight champion face à Batista dans le steel cage match. Lors de l'édition Raw du 10 novembre, Stéphanie Mcmahon-Levesque annonce que Shawn Michaels et Chris Jericho s'affronteront dans un last man standing, match qu'il gagnera. Lors des Survivor Series 2008, il perd le World Heavyweight Championship au profit de John Cena qui est donc le nouveau champion[16]. À Armaggedon 2008, Jericho perd son match pour le World Heavyweight Championship suite au STF de John Cena. Lors du Raw du 22 décembre, il bat CM Punk lors du World Heavyweight Championship Tournament et participe au fatal 4 way le 29 décembre pour devenir challenger numéro 1 au titre de John Cena au Royal Rumble.

Lors du Monday Night Raw du 5 janvier il fait équipe avec Randy Orton pour affronter Shawn Michaels et John Cena, match qu'ils perdent suite à deux Sweet chin music consécutif de HBK. Lors de Monday Night Raw du 12 janvier 2009, Stephanie McMahon le renvoie après une dispute. La semaine suivante, Vince McMahon effectue son retour et Y2J demande à ce qu'il soit reinstauré dans la WWE. Lors du Raw du 26 janvier, il bat CM Punk pour se qualifier dans l'élimination chamber du No Way Out 2009 pour le World Heavyweight Championship. Après No Way Out, Chris Jericho méprise, insulte et attaque plusieurs légendes semaines après semaines en commençant par Ricky Steamboat, Roddy Piper et Jimmy Snuka. Selon lui, ces légendes sont des hypocrites qui continuent de catcher alors qu'ils sont finis, juste pour regoûter une fois de plus à la "gloire", à l'image du film The Wrestler joué par Mickey Rourke. Lors du Raw du 30 mars, il bat Jerry "The King" Lawler par un Walls Of Jericho. Lors de Wrestlemania XXV, il bat Ricky "The Dragon" Steamboat, Jimmy "Superfly" Snuka et Roddy "Rowdy" Piper dans un match handicap elimination, mais se fait mettre KO après le match par un coup de poing de Mickey Rourke[17].
SmackDown (2009) [modifier]

Lors du draft du 13 avril 2009, il est drafté à Smackdown après la victoire d'Edge dans une Bataille Royal. Le même soir, il gagne contre Tommy Dreamer, ce qui fait drafter Rey Mysterio à SmackDown. Lors du RAW du 20 avril 2009, après avoir été défié par John Cena et par Steamboat, il affronte Cena dans la soirée, match qui finira no-contest suite à l'intervention d'Edge, et Steamboat à Backlash, match qu'il gagnera. À Smackdown, Jericho entame une rivalité avec Rey Mysterio. Il reproche notamment au luchador mexicain son hypocrisie et le fait qu'il se cache derrière un masque. Jericho promet alors de prendre le titre Intercontinental de Mysterio, mais aussi de lui enlever son masque. Les deux lutteurs s'affrontent au PPV Judgment Day 2009 où Mysterio l'emporte et conserve sa ceinture de champion. Ils se disputent à nouveau le titre lors de Extreme Rules 2009 dans un No Holds Barred match, au cours duquel Jericho parvient à faire ce qu'il avait annoncé c'est-à-dire enlever le masque de Mysterio et remporter le titre Intercontinental. Au PPV The Bash, il perd le titre face à Rey Mysterio. Plus tard, dans la soirée, lors du match pour le titre unifié par équipe, Theodore Long vient et dit que ce sera un Triple Threat. Viennent alors Edge et Jericho. Ils gagnent le match après un Spear de Edge sur Carlito. Edge et Jericho deviennent les nouveaux champions par équipe. Lors de RAW 29 juin Edge et Chris Jericho défont The Colóns dans un re-match pour le WWE Unified Tag Team Championship. Lors du Smackdown du 3 juillet, il bat avec Edge : CM Punk et Jeff Hardy. Lors du RAW du 6 juillet, ils rebattent les Colons mais pas pour les titres. Lors du Smackdown du 10 juillet, il affrontera Rey Mysterio pour le titre Intercontinental. Il perd face à Rey Mysterio pour le Titre Intercontinental lors du Smackdown du 10 juillet. Lors de Night of Champions 2009 Chris Jericho et Edge devaient défendre le WWE Unified Tag Team Championship face à Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Mais suite à une blessure au tendon d'Achille d'Edge, Chris Jericho entreprit lors du RAW du 13 juillet de choisir un nouveau partenaire. L'identité de ce dernier est révélée le soir-même de Night of Champions 2009. Big Show qui remplace Edge conserve avec Jericho les titres face à la The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr)[18]. À SummerSlam 2009, il défend avec The Big Show l'Unified Tag Team Championship avec succès contre Cryme Tyme[19]. Lors de Breaking Point, il conserve les ceintures en battant MVP & Mark Henry A Hell In a Cell, lui et Big Show conservent leurs titres face à Batista & Rey Mysterio. Lors de Bragging Rights, Chris Jericho est le capitaine de la Team Smackdown qui gagne le match 7 vs 7 qui l'opposait à RAW grâce à une intervention du Big Show en sa faveur qui par la même occasion a trahi son équipe. Chris Jericho est aspirant no 1 pour le titre de WWE World Heavyweight Champion pour les Survivor Series grâce à sa victoire sur Kane. Il perdit son match contre l'Undertaker et le Big Show aux Survivor Series. Lors du Raw du 23 novembre, il annonce qu'a TLC, il défendra ses titres par équipe contre DX. A TLC , il perd les WWE Unified Tag Team Championship contre Triple H & Shawn Michaels.Au Slammy Awards il remporte le Slammy de l'équipe de l'année 2009 avec son partenaire Big Show alors qu'ils se sont séparés ce soir même. Lors du Monday Night Raw du 4 janvier 2010, Chris Jericho et le Big Show s'inclinent une nouvelle fois dans un match pour les titres par équipe unifiés face à Degeneration-X. Cette défaite signifie le renvoi définitif de Chris Jericho de Raw et, par conséquent, la fin de son alliance avec le Big Show.
Caractéristiques [modifier]
Chris Jericho qui prend Shawn Michaels en Walls of Jericho (Elevated Boston crab)

* Prises de finitions
o
+ Codebreaker (Double knee Jawbreaker)[20]
+ The Walls Of Jericho (Elevated Boston Crab)
+ Lionsault (Middle Rope Springboard Moonsault)

* Prises favorites
o One-Handed Bulldog
o Step-up Enzuigiri
+ Triangle Dropkick (Apron Springboard dropkick)
o Leapfrog Body Guillotine
o Middle rope double foot choke
o Middle rope Knee choke
o Firt Rope Choke Toss
o Shoulder Block
o Missile Dropkick
o Sitdown Modified Cobra Clutch
o Back Suplex
o Superplex
o Running Back Elbow Smash
o Running Clotheline
o Sitout Running Big Boot
o Snapmare & Soccerball Kick
o Multiple Headbutts
o Running Knee Lift
o Scoop Slam
o Corner choke

* Équipes
o Edge et Chris Jericho
o Big Show et Chris Jericho (appelée JeriShow)

Palmarès et accomplissements [modifier]

* Canadian Rocky Mountain Wrestling
o 1 fois CRMW Heavyweight Championship en 1993[4]
o 2 fois CRMW North American Tag Team Championship avec Lance Storm en 1992 et 1993[4]

* Consejo Mundial de Lucha Libre
o 1 fois NWA World Middleweight Champion en 1993[1]

* Extreme Championship Wrestling
o 1 fois ECW World Television Champion en 1996[21]

* Pro Wrestling Illustrated
o Retour de l'année en 2008
o Rivalité de l'année vs. Shawn Michaels en 2008
o Catcheur le plus haï de l'année en 2002[22] et 2008
o Classé 2e au classement des 500 meilleurs catcheurs en 2009[23]

* World Championship Wrestling
o 2 fois WCW World Heavyweight Champion en 2001[24]
o 4 fois WCW Cruiserweight Champion en 1997-1998[25]
o 1 fois WCW World Television Champion en 1998[26]

* World Wrestling Association (Mexico)
o 1 fois WWA World Tag Team Championship avec Dandy en 1993[27]

* World Wrestling Federation/Entertainment
o 2 fois WWE World Heavyweight Champion en 2008[28]
o 1 fois WWF Undisputed Champion en 2001[29]
o 1 fois WWF European Champion en 2000[30]
o 1 fois WWF Hardcore Champion en 2001[31]
o 9 fois WWF/WWE Intercontinental Champion (record de la WWE) en 1999/2004 et 2008/2009[32]
o 5 fois WWE World Tag Team Champion (1 fois avec Chris Benoit en 2001, 1 fois avec The Rock en 2001, 1 fois avec Christian en 2002, 1 fois avec Edge, 1 fois avec The Big Show en 2009[note])[33]
o 2 fois WWE Tag Team Champion (1 fois avec Edge, 1 fois avec The Big Show[note])
o Slammy Awards 2008 : Superstar of the year[34]
o Slammy Awards Tag Team of Year 2009

(note Une des ceintures passait d'Edge, blessé, à Big Show tandis que Jericho gardait la sienne.)

* Wrestle Association "R"
o 1 fois WAR International Junior Heavyweight Champion en 1995[2]
o 1 fois WAR International Junior Heavyweight Tag Team Champion avec Gedo en 1996[35]

* Wrestling Observer Newsletter
o Best on Interviews (2003, 2008)[36]
o Feud of the Year (2008) vs. Shawn Michaels[37]
o Observer: Best Worked Match Of The Year (2008) vs. Shawn Michaels dans un Ladder match à No Mercy[38]
o Most Underrated Wrestler (1999, 2000)[39]
o Readers Most Favorite Wrestler (1999)[40]
o Wrestler of the Year (2008)[41]

Carrière musicale [modifier]
Article détaillé : Fozzy.
Autres médias [modifier]

* Il a débuté sa propre émission hebdomadaire sur le satellite XM en mars 2005 appelé le Rock de Jericho, et contribue à l'émission de la culture pop Best Week Ever, and I love the 80's.
* En mai 2006, il apparaît en tant que commentateur à l'émission 40 Greatest Metal Songs and Heavy: The Story of Metal sur VH1.
* Le 24 juin 2006, Jericho a joué dans son premier film au canal Sci-Fi Android Apocalypse aux côtés de Joseph Lawrence.
* Il a débuté sa carrière d'acteur dans une pièce de théâtre humoristique appelée Opening Night. Les pièces se sont déroulées au Centre des Arts de Toronto du 20 au 22 juillet 2006 à Toronto.
* Il a fait une apparition dans l'émission téléréalité Celebrity Duets sur les ondes de la Fox. L'émission consiste à mettre en duo des artistes reconnus avec des célébrités très peu connues.

Vie privée [modifier]

* Bien qu'il soit né à Manhasset dans l'État de New York, Jericho est canadien. Il a été intronisé dans le « Canadian Wrestling Hall Of Fame » le 25 septembre 1997[réf. nécessaire].
* Le 5 juillet 2004, Jericho a été récompensé « The Order of the Buffalo Hunt » dans une cérémonie tenu au Manitoba pour ses accomplissements dans la lutte professionnelle et pour son engagement continu à travailler auprès des enfants défavorisés. La récompense avait précédemment été donnée au pape Jean-Paul II, au maire de Chicago Richard Daley, à Desmond Tutu et à la Mère Teresa[réf. nécessaire].
* Le 1er avril 2006, l'édition du « Winnipeg Sun » écrit un poisson d'avril en disant que Jericho planifiait d'être le leader du Parti progressiste-conservateur du Canada du Manitoba.
* Son père, Ted Irvine, est un ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH)[5].
* Le nom d'artiste Jericho a été inspiré par un album heavy metal intitulé Walls of Jericho par le groupe allemand Helloween


Nom(s) de ring Chris Jericho
Y2J
The Ayatollah of Rock and Roll
Last Survivor
Corazón de León[1]
Super Liger
Lion Heart[2]
The king of bling-bling
Taille 1,82 m (6 ft)[3]
Poids 102 5 kg (226 livres)[3]
Naissance 9 novembre 1970
Manhasset, New York, États-Unis États-Unis
Entraîné par Keith Hart[4]
Débuts 2 octobre 1990[4]
Fédération(s) World Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-wwe.kanak.fr
 
chris jericho
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho
» Main Event : CM Punk Vs Chris Jericho
» MAIN EVENT - Shawn Michaels vs Chris Jericho
» Segment Chris Jericho
» Chris Jericho vs John Morrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
grievous world :: catcheur wwe-
Sauter vers: