AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 undertaker

Aller en bas 
AuteurMessage
RKO-jericho-R//grievous
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: undertaker   Mer 20 Jan - 14:06



The Undertaker (en français, « Le Fossoyeur »), de son vrai nom Mark William Calaway, est un catcheur américain né le 24 mars 1965[4] dans la ville de Houston au Texas. Actuellement employé à la World Wrestling Entertainment dans la division Smackdown où il est l'actuel World Heavyweight Champion.

Il a été 8 fois World Heavyweight Champion, 4 fois WWF/WWE Champion, 3 fois le WWE World Heavyweight Champion et 1 fois USWA Unified World Heavyweight Champion. Il est invaincu à WrestleMania, plus grand show annuel de la WWE, avec 17 victoires pour 17 participations, et est également le vainqueur du Royal Rumble 2007.


Nom(s) de ring The Undertaker
The Punisher[1]
Master of Pain[2]
Texas Red
"Mean" Mark Callous[2]
Taille 2,10 m (6 pieds 10,5 pouces)[3]
Poids 136 kg (299 livres)[3]
Naissance 24 mars 1965 (1965-03-24) (44 ans)[4]
Houston (Texas), États-Unis États-Unis
Entraîné par Brother Love (1990/1991)
Paul Bearer (1991-1996/1998-1999/2004)
Débuts 1984
Fédération(s) World Wrestling Federation/Entertainment

Carrière
Début de carrière

Mark Calaway a d'abord tenté sa chance en joueur de basket-ball[réf. nécessaire] mais il s'est ensuite tourné vers le catch. Il s’entraîne d'abord au Dallas Sportatorium de Dallas au Texas, avec la World Class Championship Wrestling (WCCW). Il se produit pour la première fois en tant que pd en 1984 à Dallas, au Texas, sous le nom de Texas Red. Son premier match a lieu contre Bruiser Brody il a gagné le match. En 1988, il quitte la WCCW et continue le catch sous différents noms de ring et pour différentes entreprises. Après avoir appris les rudiments du métier avec la famille Von Erich, il se joint à la United States Wrestling Association (USWA). C’est à cette époque que Calaway rencontre Paul Bearer. Le 1er avril 1989, il obtient son premier titre dans le catch professionnel, il remporte le titre poids lourd du Texas de la USWA en battant Jerry "The King" Lawler, avec comme nom de ring The Master of Pain. Du milieu des années 1980 à 1989, il lutte sous les noms The Commando, The Punisher 2, Texas Red, The Master of Pain et Dice Morgan Punisher .
World Championship Wrestling (1989–1990)

Mark Calaway fait ses débuts à la WCW en 1989 sous le nom de Mean Mark Callous. Il avait alors pour manager Paul E. Dangerously. Il remplace Sid Vicious au côté de Dan Spivey dans l’équipe des Skyscrapers, entamant une feud avec les Road Warriors. Cette feud s'interrompt avec le départ de la WCW de Spivey ; les Skycrapers continueront une ou deux fois avec un membre masqué, mais l'équipe sera dissoute. Au Great American Bash 1990, il perd NWA United States Championship contre Lex Luger. La WCW ne renouvelle pas son contrat après son match contre Sting le 1er septembre 1990 dans un house show.
New Japan Pro Wrestling (1990)

Calaway catche très brièvement à la New Japan Pro Wrestling sous le nom de Dice Morgan Punisher . Il signe à la WWF fin octobre 1990.
World Wrestling Federation/ Entertainment
Les débuts et le titre de champion de la WWF (1990-1991)

Il propose le personnage de The Undertaker à la WCW qui repousse sa suggestion[réf. nécessaire], et le propose donc ensuite à la WWF qui accepte. Il débute lors des Survivor Series 1990 comme partenaire mystère de l'équipe de Ted Dibiase. Il défait Jimmy "Superfly" Snuka lors de Wrestlemania 7[5]. Il défait lors d'un match [Lequel ?] l'Ultimate Warrior et Randy Savage. Puis il commence une longue rivalité avec Hulk Hogan.

Un an après son arrivée à la WWF, il gagne contre Hulk Hogan au Survivor Series 1991 le titre de champion WWF, qu'il perdra six jours plus tard contre Hogan lors du Tuesday in Texas. Avec cette victoire de Hogan, la longue invincibilité ( à peu près 1 an) du Phenom prend fin.
Les premières rivalités (1992-1995)

En 1992, il sauve Randy Savage d'une attaque de Jake "The Snake" Roberts. Lors de Wrestlemania VIII[6], il remporte le combat face à Jake Roberts. En 1992, il bat Kamala lors du SummerSlam 1992 par disqualification. Il a sa revanche en remportant au Survivor Series 1992 un match qu'il a lui-même inventé, le Casket match (1er de l'histoire), en enfermant Kamala dans le cercueil. En janvier 1993, il entame une rivalité avec Giant Gonzales. Les deux Hommes s'affrontent à WrestleMania IX, match qui se solde par une victoire de l'Undertaker par disqualification[7]. Lors du SummerSlam 1993, il obtient la victoire contre le Giant Gonzales.

Au Royal Rumble 1994, il perd face à Yokozuna dans un casket match pour le championnat de la WWE et disparait pendant de longs mois. Au Summerslam 1994, lors de son retour, il gagne contre un Undertaker imposteur (incarné par Brian Lee) et ayant Ted Dibiase comme manager. Au Survivor Series 1994, dans un casket match contre Yokozuna, il obtient sa vengeance en l'enfermant dans le cercueil.

L'année 1995 a impliqué l'Undertaker dans des rivalités avec des membres de la Million Dollar Corporation de Ted Dibiase. Il a vaincu Irwin R. Shyster au Royal Rumble 1995 et King Kong Bundy lors de Wrestlemania XI[8]. Par la suite, Kama Mustafa vola l'urne de Paul Bearer et la changea en chaine. Ceux-ci se sont affrontés à quelques reprises et l'Undertaker remporta un casket match contre Kama au Summerslam 1995. Par la suite, il eut une rivalité avec Mabel, qui s'était emparé de la chaine. Mabel et Yokozuna blessèrent l'Undertaker au visage et celui-ci porta ensuite un masque semblable à celui du fantôme de l'opéra. En décembre 1995, il remporte un match du cercueil contre King Mabel. Suite à ce combat, la WWE le nomme aspirant numéro 1 au championnat de la fédération. Kevin Nash, ancien champion, intervient en la faveur de Bret Hart lors du combat pour le titre au Royal Rumble 1996. La guerre entre l'Undertaker et Kevin Nash se termine, avec la victoire du Deadman à Wrestlemania XII.

Lord of Darkness (1996-1999)
The Undertaker et son demi-frère Kane

En 1996, Mankind l'attaque lors d'un match au SummerSlam 1996 et Paul Bearer, son manager, le trahit en devenant l'allié de Mankind. Plus tard, l'Undertaker gagne contre Mankind dans le premier Buried Alive match. Au Survivor Series 1996, il gagne contre Mankind. Au Wrestlemania 13, il bat Sycho Sid et devient champion de la WWF pour la deuxième fois[10].

Au King of the Ring 1998, il gagne lors d'un Hell in a Cell contre Mankind. En 1998, il défait Mankind mais Paul Bearer lui oppose un nouveau catcheur : Kane, supposément petit frère de The Undertaker. Ils formeront aussi l'équipe des Brothers of Destruction). À la fin de l'année 1998, il passe du côté des heel et fonde un clan nommé Ministry of Darkness avec Edge, Christian, Gangrel, Viscera. Après WrestleMania XV, où il remporte une victoire face au Big Boss Man dans un Hell in a Cell, The Corporation et The Ministry of Darkness se réunissent pour formé The Corporate Ministry[11]. En septembre 1999, Undertaker se blesse et quitte la WWF pour un arrêt de plusieurs mois.


American Bad Ass/Big Evil (2000-2003)

Calaway, blessé au bras, ne put revenir pour Wrestemania 2000. Il reprit les matchs en mai seulement. Son retour marqua un changement dans son personnage.
"The American Bad Ass" Undertaker à WrestleMania XIX.

L'Undertaker revient sur le ring lors de Judgement Day 2000 sous le look d'un motard pour attaquer Triple H mais l'arbitre utilise cette attaque comme prétexte pour disqualifier The Rock. Undertaker bat Triple H à WrestleMania X-Seven dans un match où il lui délivre son nouveau geste de finition, le Last Ride[12].

En 2001, il forme une équipe avec son demi-frère Kane (kayfabe) qui durera plusieurs mois. Les Brothers of Destruction s'opposent notamment à Stone Cold Steve Austin et Triple H dans une rivalité brutale. Pendant l'été 2001, Kane et l'Undertaker obtiennent les ceintures de Champions par Équipe de la WWF[13],[14] et de la WCW[15], faisant d'eux les premiers double champions par équipe de l'histoire de la WWF.

En novembre 2001, The Undertaker opère un changement complet d'attitude, et devient un heel très efficace, demandant le respect et massacrant quiconque ne lui en donnerait pas assez. À WrestleMania XVIII, il bat Ric Flair[16]. Après de multiples destructions, l'Undertaker (alors surnommé Big Evil) gagne le titre Undisputed Champion contre Hulk Hogan à Judgement Day 2002. Il conserve également son titre contre Triple H à WWE King Of The Ring 2002, Jeff Hardy dans un Ladder Match à Raw ou encore contre Kurt Angle à Smackdown!. Mais son règne est court car à WWE Vengeance 2002 il perd le titre dans un Triple Threat Match contre Kurt Angle et The Rock laissant la ceinture de Undisputed Champion à The Rock. Après avoir fait un face turn, il bat Test à WWE SummerSlam 2002; il est ensuite drafté à Smackdown! et sort vainqueur d'un Triple Threat Match dans cette même édition de Smackdown! contre Chris Benoit et Kurt Angle pour déterminer le challenger no 1 à la ceinture de WWE Champion détenu par Brock Lesnar. Sa quête du titre se poursuit donc avec sa feud contre Brock Lesnar pour le WWE Championship à Unforgiven 2002. Ce fut un match nul (double disqualification) et l'Undertaker demanda une revanche à No Mercy 2002 dans un Hell in a Cell que Brock Lesnar gagna.

Big Show blesse The Undertaker en octobre 2002, pour lui permettre de se remettre d'une blessure (réelle celle-là). L'Undertaker fait son retour au Royal Rumble 2003 en rentrant 30e. Il fut alors éliminé par Brock Lesnar (suite à une distraction de Batista), qui gagnera finalement le Royal Rumble. The Undertaker veut se venger du Big Show à WrestleMania XIX mais A-Train se joint à Big Show pour un match Handicap que The Undertaker remporta[17]. Undertaker bat Rey Mysterio dans un tournoi pour déterminer le challenger no 1 dans une édition de Smackdown! mais il est éliminé par John Cena grâce à l'interférence des Full Blooded Italians. Puis il défait John Cena à Vengeance 2003. Il bat ensuite A-Train à Summerslam 2003. À No Mercy 2003, un Biker Chain Match a lieu entre lui et Brock Lesnar pour le WWE Championship : il perd après une intervention des F.B.I et de Vince McMahon. L'Undertaker veut se venger de Vince McMahon au Survivor Series 2003 dans un Buried Alive match mais Kane intervient et l'enterre.


The Deadman (2004-2006)

À WrestleMania XX pour son retour, il gagne contre Kane[18]. À Judgment Day du 16 mai 2004, il défait Booker T. À The Great American Bash 2004, l'Undertaker bat seul les Dudley Boyz et tue ensuite son ancien manager, Paul Bearer en faisant couler du ciment dans un cage en verre où était enfermé Paul durant le match (ce n'était pas vraiment Paul Bearer dans la cage en verre mais un cascadeur, Paul avait des soucis de santé). Il devient aspirant no 1 au WWE Championship détenu par JBL mais perd par disqualification au Summerslam 2004 après avoir mis un coup de ceinture à JBL. Il obtient un match revanche à No Mercy le 3 octobre 2004 pour la ceinture dans un Last Ride match mais il perd face à JBL après l'intervention de Heidenreich. S'en suit une rivalité entre l'Undertaker et Heidenreich durant laquelle le Deadman remporte la victoire aux Survivor Series 2004. À WWE Armageddon du 12 décembre 2004, il est battu dans un Fatal Four Way Match pour le WWE Championship entre JBL (WWE Champion), Eddie Guerrero, Booker-T et l'Undertaker. La feud entre le Deadman et Heidenreich prend fin au Royal Rumble 2005 dans un Casket match où l'Undertaker l'emporte.

The Undertaker eut des feuds avec Randy Orton et son père "Cowboy" : Bob Orton; à WrestleMania 21, il bat Randy Orton[19]. Au SummerSlam 2005, il perd face à Randy Orton puis face à Randy Orton et son père dans un Handicap Casket match à No Mercy 2005. À No Way Out 2006, il perd contre Kurt Angle pour le titre mondial, alors qu'il croyait que son adversaire avait abandonné suite à sa prise de finition.

À WrestleMania 22, il bat Mark Henry dans un Casket match[20]. À Smackdown le 14 avril lors de son match contre Henry, il se fait attaquer par The Great Khali qui fait ses débuts à la WWE. L'Undertaker demande à affronter Khali à Judgment Day 2006 mais il perd son match[21]. Il affrontera The Big Show dans le tout premier Punjabi Prison match de l'histoire de la WWE, match dont il sort vainqueur (The Big Show remplaçait le Great Khali, car celui-ci avait un problème de santé)[22]. Il devient ensuite le premier catcheur à battre Khali, dans un Last Man Standing match au SmackDown! du 18 août 2006.

Retour des Brothers of Destruction (2006)
The Undertaker à WrestleMania 22.
Article détaillé : Brothers of Destruction.

Le 3 novembre 2006 à SmackDown!, The Undertaker refait équipe avec son demi-frère Kane, reformant les Brothers of Destruction. Ils battent facilement Mr. Kennedy et MVP. Aux Survivor Series 2006, il perd contre Mr. Kennedy dans un First Blood Match lorsque MVP intervient et frappe The Undertaker à la tête avec une chaise. À Armageddon 2006, il bat Mr.Kennedy dans un Last Ride Match.
World Heavyweight Champion (2007–2008)


World Heavyweight Champion (2007–2008)

The Undertaker remporte le Royal Rumble 2007 en rentrant 30e, après avoir éliminé Shawn Michaels. Cette victoire lui donne droit à un match de championnat soit pour le titre de RAW, le titre de Smackdown où le titre de la ECW à WrestleMania 23[24].

Il a débuté une feud avec John Cena et Shawn Michaels et avec Batista, mais The Undertaker est contraint de faire équipe avec Batista, la même chose aussi pour Michaels et Cena. Ces deux équipes s'affrontent à No Way Out 2007 où Michaels et Cena sortent en tant que vainqueurs après que Batista s'est retourné contre Undertaker en lui portant un Spinebuster puis un F-U de John Cena suivi d'un Sweet Chin Music de Shawn Michaels, Undertaker se relève et regarde Batista d'un air de vengeance[25].


À Wrestlemania 23, The Undertaker défait Batista et gagne le World Heavyweight Championship[26] (le match sera élu match de l'année 2007 par les fans de la WWE). Batista veut sa revanche pour la ceinture, et il affronte Undertaker dans un Last Man Standing match à Backlash 2007, le match se termine par un match nul après un spear de Batista sur Undertaker sur le pilier[27]. The Undertaker défend une nouvelle fois son titre contre Batista le 11 mai à SmackDown! dans un Steel Cage match, mais il se termine encore par un match nul. Après le match, les deux hommes sont épuisés, Mark Henry arrive et attaque Undertaker puis part, mais vient le tour de Edge, détenteur du Money in the Bank (en battant Mr.Kennedy, le détenteur à l'origine), profite de l'épuisement de The Undertaker pour le battre et devenir le nouveau champion du monde[28]. Après l'attaque d'Edge, The Undertaker est blessé, et Batista devient alors le rival d'Edge pour la ceinture.

Lors de Unforgiven 2007, il bat Mark Henry en effectuant un Last Ride[29]. Il bat à nouveau Mark Henry le 28 septembre[30]. À Cyber Sunday 2007, il perd contre Batista dans un match pour le World Heavyweight Championship où Stone Cold Steve Austin est l'arbitre spécial[31]. Aux Survivor Series 2007, The Undertaker perd contre Batista dans un Hell in a Cell pour le titre poids lourd après l'intervention de Edge, déguisé en caméraman[32]. The Undertaker punit Edge la semaine suivante pour son intervention aux Survivor Series en portant un Tombstone piledriver à Vickie Guerrero. En effet, elle et Edge avaient révélé leur amour un peu avant. À Armageddon 2007, pendant le match, Edge utilise deux « Faux-Edge » (qui était en fait les Major Brothers) pour distraire The Undertaker et Batista qui se battent sur le ring. Undertaker perd[33].

Lors du 1er épisode de Smackdown! de 2008, The Undertaker perd contre Mark Henry dans un Beat the Clock match[34]. Durant le mois de janvier et février, The Undertaker avait une feud avec Mark Henry, Big Daddy V et Matt Striker. Tous les matchs de cette rivalité sont gagnés par The Undertaker. Durant cette période, il a utilisé sa nouvelle prise de finition (de soumission), le Hell's Gate, pour battre Big Daddy V et Mark Henry. Au Royal Rumble 2008, The Undertaker se fait éliminer par Shawn Michaels[35]. À No Way Out 2008, The Undertaker remporte l'Elimination Chamber en portant son Tombstone Piledriver sur Batista[36],[37]. Après No Way Out, The Undertaker entre dans une feud avec Edge, Zack Ryder et Curt Hawkins, où The Undertaker bat Ryder le 29 février[38], mais perd dans un 3-on-1 Handicap match le 7 mars face à Edge et les EdgeHeads[39]. Lors du spécial Raw qui se déroulait le 10 mars, il défait Mark Henry dans un Casket match[40]. À Smackdown!, le 21 mars, il défait Chavo Guerrero grâce au Gogoplata. Après ce, Edge et les EdgeHeads attaquent l'Undertaker avec des chaises, et Edge utilise un Con-Chair-To sur Undertaker[41].

À WrestleMania XXIV, il bat Edge, ce dernier ayant abandonné suite au Hell's Gate. Il devient le nouveau World Heavyweight Champion et reste invaincu à WrestleMania pour la seizième fois consécutive[42]. Le 11 avril 2008, à Friday Night Smackdown!, il défait Festus avec son Hell's Gate[43]. Le 25 avril, lors de Friday Night Smackdown!, The Undertaker conserve son titre face à Batista dans un No Disqualification match suite à une intervention de Shawn Michaels qui porte son Sweet Chin Music sur Batista, Undertaker porte alors son Tombstone Piledriver pour obtenir le tombé victorieux[44].

À Backlash 2008, The Undertaker défait Edge avec son Hell's Gate. Edge, en sang, sera raccompagné sur civière après le match[45]. Le 2 mai à SmackDown, Vickie Guerrero annonce à The Undertaker que sa nouvelle prise de finition (le Hell's Gate) est désormais interdite et qu'il doit lui remettre sa ceinture, Undertaker refuse de la lui remettre. Vickie Guerrero envoie The Great Khali pour prendre la ceinture, mais Undertaker utilise le Hell's Gate sur Khali, mais Curt Hawkins et Zack Ryder prennent la ceinture. Le titre est donc vacant. À Judgment Day 2008, Undertaker bat Edge par décompte extérieur, mais Vickie Guerrero arrive et dit que le World Heavyweight Championship ne peut être gagner que par tombé ou soumission, et donc que l'Undertaker n'a pas gagné le titre. Après cela, Undertaker porta son Tombstone PileDriver sur Edge[46].

Le Smackdown avant One Night Stand 2008 la familia l'enferme dans un cerceuil lors du cutting Edge, Undertaker finira par en sortir et fait tomber Edge d'une échelle alors qu'il disait au public juste avant qu'Undertaker sorte du cerceuil "voila qu'est-ce qu'il se passera à One Night Stand 2008".

À One Night Stand 2008, il perd contre Edge dans un TLC You're Fired Match. Pendant le match, La Familia interviendra en faveur d'Edge, ce dernier décrocha la ceinture après avoir poussé l'échelle où se trouvait Undertaker, en dehors du ring, sur 4 tables. D'après Vickie Guerrero et selon la stipulation Undertaker est donc banni de la WWE[47].


Retour et champion du monde poids lourd

À SummerSlam 2008, The Undertaker fait son retour (après avoir été réengagé par Vickie Guerrero) en battant Edge dans un Hell in a Cell. (après le match Undertaker envoya Edge en enfer)[48]. À Unforgiven 2008, Big Show se retourne contre l'Undertaker afin d'aider Vickie Guerrero qui était menacée par celui-ci. Au Smackdown du 26 septembre, il se venge de Vickie Guerrero en lui appliquant un Tombstone Piledriver. Lors de No Mercy 2008 il perd face au Big Show[49]. Au SmackDown! du 17 octobre, il bat Great Khali par DQ lorsque Big Show intervient et lui porte son Chokeslam. Peu après, Big Show reçut un coup de chaise dans le dos de la part de l'Undertaker[50]. Au SmackDown! suivant, il perd contre Triple H après l'intervention de Big Show[51]. Lors de Cyber Sunday 2008 il bat Big Show dans un Last Man Standing match avec son Hell's Gate[52]. Au 800e anniversaire de RAW le 3 novembre, Undertaker bat J.B.L par décompte extérieur quand celui-ci refuse de remonter sur le ring. Par la suite, Shawn Michaels le ramènera sur le ring et le Deadman lui portera son Tombstone Piledriver[53]. Lors de l'édition du 14 novembre, il perd un Extreme Rules Match contre Jeff Hardy après l'intervention de Big Show[54]. Aux Survivor Series 2008, il défait Big Show dans un Casket match en le poussant dans le cercueil positionné à la verticale[55]. Au Royal Rumble 2009, il entre en 16e position, et est le 26e éliminé par le Big Show (qui était déjà hors du ring). Le 30 janvier 2009 à Smackdown, il bat Mark Henry par soumission pour participer à l'Elimination Chamber pour le WWE Championship contre Edge, Triple H, Vladimir Kozlov, Big Show, Jeff Hardy à No Way Out 2009. Lors de No Way Out 2009, il ne remporte pas le WWE Championship dans l'Elimination Chamber. C'est Triple H qui gagne. Lors de Wrestlemania XXV l'Undertaker remporte son match contre Shawn Michaels après plus d'une demi-heure de combat[56]. Sa série de victoire s'élève donc à 17 victoires et aucune défaite. Il fait une pause à cause de blessures aux genoux et à la hanche.

Il fait son retour lors de SummerSlam 2009 en attaquant CM Punk après que ce dernier a gagné le Champion du monde poids lourd contre Jeff Hardy[57]. Lors de Breaking Point 2009 il est battu par CM Punk pour le Championnat du monde poids lourd. À Hell In a Cell 2009, il le bat et remporte le titre de Champion du monde poids lourd. À Bragging Rights 2009, il conserve son titre contre CM Punk, Batista et Rey Mysterio dans un Fatal Four Way. Aux Survivor Series, il conserve son titre contre le Big show et Chris Jericho. À TLC, il bat Batista.A SmackDown le 25 décembre,il affronte Rey Mysterio pour le World Heavyweight Championship. Le match se termine sans vainqueur après intervention de Batista. Il défendra son titre au Royal Rumble contre Rey Mysterio.
Caractéristiques

* Prises de finition
o Tombstone Piledriver (Belly to belly Piledriver)[58]
o Chokeslam
o Last Ride (Elevated Powerbomb)
o Hell's Gate (Gogoplata)

The Undertaker portant son Tombstone piledriver à randy orton.


* Prises favorites
o Snake Eyes suivi d'un Big Boot puis Leg Drop
o Old school (Arm Twist RopeWalk Chop)
o Arm lock & Shoulder Block
o Corner Running Big Foot
o Multiple Corner Clotheline
o Flying Lariat
o Flowing DDT
o Apron Guillotine Leg Drop
o Corner Punches
o Two handed Choke Toss
o Gorilla Press Slam
o Over Tope Rope Suicide Dive

* Prise en équipe
o Double Chokeslam : avec (Kane ou Big Show)

* Équipes et clans
o The Brothers of Destruction : avec Kane (1998 et 2001).
o The UnHoly Alliance : avec Big Show (1999).
o Ministry of Darkness (1998 et 1999).
o The Corporate Ministry : avec Vince McMahon, Triple H, Bradshaw, Faarooq, Chyna, Mideon, Big Bossman, Paul Bearer, The Mean Sreet Posse, Viscera et Shane McMahon (1999).

* Matchs favoris
o Hell in a Cell
o Casket match
o Last Man Standing match
o Buried Alive match
o Steel Cage match
o Last Ride
o Royal Rumble

* Surnoms
o The Deadman
o The American Bad Ass
o The Phenom
o The Lord of Darkness
o The Grim Reaper
o The Demon from Death Valley
o The Big Evil
o The Legendary Phenom
o The Man from the Darkside
o The Red Devil
o The Conscience of the WWE
o The King of WrestleMania

* Thèmes d'entrée utilisés
o Graveyard Simphony de Jim Johnston en tant que Deadman (de l'année 1990 à 1994).
o Deadman de Jim Johnston en tant que Deadman (de 1994 à 1998).
o Ministry de Jim Johnston en tant que Ministry of Darkness (durant l'année 1999).
o American Bad Ass de Kid Rock en tant qu'American Bad Ass (durant l'année 2000).
o Rollin' de Limp Bizkit en tant qu'American Bad Ass (il ne l'utilisera qu'en 2001).
o Your Gonna Pay en tant que Big Evil (de 2002 à 2003).
o Rest in Peace de Jim Johnston en tant que Deadman (de 2004 à nos jours).


Palmarès et accomplissements

* Pro Wrestling Illustrated
o Classé 2e au classement des 500 meilleurs catcheurs en 2002[59]
o Match de l'année en 1998 contre Mankind dans un Hell in a Cell match à King of the Ring[60]
o Rivalité de l'année en 1991 contre The Ultimate Warrior[61]

* United States Wrestling Association
o 1 fois : USWA Unified World Heavyweight Champion[62]

* World Class Wrestling Association
o WCWA Texas Heavyweight Champion[1]

* World Wrestling Federation / World Wrestling Entertainment
o 1 fois : WCW World Tag Team Champion (1 fois avec Kane)[15]
o 4 fois : WWF/E Champion (contre Hulk Hogan, Steve Austin et Sycho Sid)[63]
o 3 fois : World Heavyweight Champion (actuellement) (contre Edge, Batista et CM Punk)[64]
o 1 fois : WWE Hardcore Champion (contre Rob Van Dam)[65]
o 6 fois : WWE World Tag Team Champion[66] (1 fois avec Steve Austin, 2 fois avec Big Show, 1 fois avec The Rock et 2 fois avec Kane[13],[14])
o Vainqueur du Royal Rumble 2007 (premier à avoir remporté le match avec le no 30)[67]

* Wrestling Observer Newsletter
o Best Gimmick (1990 à 1994)[68]
o Best Heel (1991)[69]
o Feud of the Year (2007) vs. Batista[70]
o Most Overrated (2001)[71]
o Worst Worked Match of the Year (2001) avec Kane vs. KroniK à Unforgiven[72]
o Worst Feud of the Year (1993) vs. Giant Gonzales[73]

Victoires à WrestleMania

À WrestleMania, il a 17 participations pour 17 victoires, ce qui est le plus grand record de l'histoire de la WWE[74].

1. WrestleMania VII en 1991 contre Jimmy Snuka, par compte de 3.
2. WrestleMania VIII en 1992 contre Jake Roberts, par compte de 3.
3. WrestleMania IX en 1993 contre Giant Gonzales, par disqualification.
4. WrestleMania XI en 1995 contre King Kong Bundy (Arbitre Spécial), par compte de 3.
5. WrestleMania XII en 1996 contre Diesel, par compte de 3.
6. WrestleMania 13 en 1997 contre Sycho Sid (No Disqualification), par compte de 3 pour gagner le WWF Championship.
7. WrestleMania XIV en 1998 contre Kane, par compte de 3.
8. WrestleMania XV en 1999 contre Big Bossman (Hell in a Cell), par compte de 3.
9. WrestleMania X-Seven en 2001 contre Triple H, par compte de 3.
10. WrestleMania X8 en 2002 contre Ric Flair (Street Fight), par compte de 3.
11. WrestleMania XIX en 2003 contre Big Show et A-Train (Handicap Match), par compte de 3.
12. WrestleMania XX en 2004 contre Kane, par compte de 3.
13. WrestleMania 21 en 2005 contre Randy Orton, par compte de 3.
14. WrestleMania 22 en 2006 contre Mark Henry (Casket Match), enfermé dans le cercueil.
15. WrestleMania 23 en 2007 contre Batista, par compte de 3 pour remporter le World Heavyweight Championship.
16. WrestleMania XXIV en 2008 contre Edge, par soumission pour remporter le World Heavyweight Championship.
17. Wrestlemania XXV en 2009 contre Shawn Michaels, par compte de 3[56].

Accomplissements et records

* Invaincu officiellement durant 1 an de 1990 à 1991 (première défaite face à Hulk Hogan).
* Il a été le plus jeune champion WWF de l'histoire (Survivor Series 1991).
* Premier Undisputed Tag Team Champions de l'histoire (SummerSlam 2001).
* À Wrestlemania, il est le seul à avoir remporté les 2 titres majeurs de la WWE en Main Event (WM 13 : titre WWF/WWE Championship et WM 23 : titre World Heavyweight Championship).
* Plus long règne de champion hardcore avec la règle 24/7.
* Il est le seul avec 2 autres catcheurs (Hulk Hogan et Steve Austin) à avoir remporté 3 fois un titre suprême à WrestleMania, mais est le seul à avoir gagné dans les 3 fois, les 2 titres majeur de la WWE (WM 13 : WWF/WWE Championship, WM 23 : World Heavyweight Championship et WM 24 : World Heavyweight Championship).
* Seul catcheur à n'avoir jamais abandonné ("I Quit" et "tapped out") pour une aussi longue carrière.
* À WrestleMania, il est le seul avec Steve Austin à avoir gagné 1 titre majeur 2 années de suite, mais est le seul à avoir remporté 2 années consécutives le titre World Heavyweight Championship (WM 23 et WM 24).
* Il a été le premier à avoir participé à de nombreux gimmicks matchs (Hell in a Cell, Casket match, Buried Alive match, Last Ride, Inferno, Punjabi Prison match et Boiler Room Brawl).
* Seul catcheur à avoir remporté à WrestleMania, 1 titre suprême en Main Event à la fois par tombé (WM 13) et par soumission (WM 24).
* Il est le seul à avoir fait partie des Mains Events du premier Raw (1993) et Smackdown (1999) de l'histoire.
* En Hell in a Cell, il a le record de participations avec 9 matchs.
* Gagnant du tout premier Elimination Chamber de Smackdown (No Way Out 2008).
* Il a été le premier catcheur à faire son entrée à WWE Superstars.

Filmographie

* 1991 : Suburban Commando, de Burt Kennedy.
* 1996 : Khiladiyon Ka Khiladi, de Umesh Mehra.
* 1999 : Celebrity Deathmatch, de Eric Fogel.
* 2005 : Journey into Darkness, de Michael Chiappetta et David Stern.
* Trois DVD officiel de la WWE sur sa carrière lui on était consacrés, dans l'ordre chronologique : "Undertaker, He buried them alive", "Tombstone : The history of The Undertaker" sur les plus grands moments de sa carrière et "Undertaker 15-".

Divers et vie personnel

* The Undertaker est dans le jeu vidéo WWE Legends of WrestleMania avec son manager Paul Bearer.
* The Undertaker a participé dans tous les jeu de Smackdown vs RAW.
* The Undertaker entretient une relation amoureuse avec la diva de la WWE, Michelle McCool
* Mark Calaway est d'origine irlandaise, ses parents se nomment Frank et Catherine Calaway, Mark a aussi quatre frères.
* Mark Calaway a étudié à Waltrip High School où il a joué au basket et ou il reçu son diplôme en 1983. Il étudia aussi à l'université St. Thomas de Houston en plus du collège Angelina, à Lufkin (Texas). Il étudia le "Sports Management" à l'université Wesleyan de Fort Worth (Texas), où il joua aussi pour l'équipe be basketball.
* Mark Calaway écoute du Hard Rock et du Heavy Metal dont les groupes AC/DC, Metallica et Black Label Society .
* Il a deux filles et un garçon : Chasey née en 2002 avec Sara, Gracie Naomi née en 2005 avec Sara et Gunner né en 1993 d'un précédent mariage avec Jodi Lynn.
* Mark Calaway est un fan de MMA (Mixed Martial Art- UFC) et a assisté à de nombreux shows. En 2008, il assiste à "Affliction : Banned", un Pay-Per-View de la MMA en présence de Goldberg et Stone Cold.

Anecdotes

* Brian Lee, le faux Undertaker des années 1990 (aussi appelé "Underfaker") fut son témoin de mariage .
* The Undertaker porte des gants de MMA de marques Primetime "fight gear" en référence à sa passion pour ce sport.

Blessures

* The Undertaker a été blessé légèrement deux fois au bras droit entre les années 95 et 2004.
* Il dut se faire opérer fin mai 2009, souffrant trop de la hanche suite à son intense match contre Shawn Michaels lors de WrestleMania 25, ce qui lui occasionna une interruption de carrière de 9 mois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-wwe.kanak.fr
 
undertaker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ADR Vs Kofi Vs Floyd Vs Santino Vs Batista Vs Undertaker
» The Undertaker Vs William Regal Vs L.Ä Crÿ Vs Maxxie
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !
» Sandman Vs The Undertaker
» Main Event : HHH Vs Undertaker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
grievous world :: catcheur wwe-
Sauter vers: